LE GOÛT

La fuite des joyaux

La barrière des rosiers grimpants en fleurs représente l'Angleterre. L'image de la tenture est inversée et l'île qui symbolise le pays d'origine de la Dame a ici une double utilisation. La perruche symbolise la fuite des joyaux vers l'Angleterre. Une pie vole au-dessus d'un petit singe à l'aplomb de la perruche. Tout comme dans le fond de la tapisserie du "Toucher", ce singe et cet oiseau ont été placés à bon escient : la pie a toujours passé pour un oiseau voleur, attiré par tout ce qui brille ; représentée en plein vol, elle serait un double symbole de la substitution des joyaux par Mary. Quant au singe, il exprimerait toute la malice visible sur le visage de la jeune femme.

Comme la Licorne, le Lion se dresse majestueux. Mais il semble furieux : il n'est autre que la caricature de François 1er très en colère de voir ses richesses s'enfuir à tire d'ailes vers l'étranger. Comme dans la tapisserie de 'l'Odorat" où Louise de Savoie était en protection de sa belle-fille, sur cette tapisserie, le Lion est également juste derrière, en protection de sa femme, Claude de France.


 
La coiffure dont est parée Mary sur cette tapisserie mérite examen. C'est une coiffe normande qui a traversé la Manche sur les bateaux de Guillaume le Conquérant, et qui fut très prisée des Dames saxonnes au cours des XIe et XIIe siècles. Le vent du large fait voler la voilette de la coiffe, comme dans "A Mon Seul Désir". Mais Mary n'est pas encore une fugitive ; au contraire, elle domine la situation et son maintien est presque hautain. Sur sa robe, des pommes d'or surmontées de la fleur de lys, symbole de royauté, mais déjà placée à l'envers. Pour évoquer le caractère éphémère de son pouvoir.

Pour la première fois, Mary est représentée avec un visage serein, malicieux, tandis que la Dame de Compagnie semble maussade. Pourquoi Mary ne serait-elle pas heureuse ? Elle vient de jouer un bon tour à son beau-fils, le futur François 1er ; jeune et insouciante, elle est loin de songer à ses malheurs futurs.


 
SUITE
PLAN DU SITE
Introduction
Les éléments
La vue
L'ouie
Le goût
L'odorat
Le toucher
Mon seul désir
Annexes