A MON SEUL DESIR

LA LICORNE

La présence immuable, en termes héraldiques, du lion à senestre et de la licorne à dextre sur ces tapisseries symbolise, comme de nos jours, l'Angleterre. La licorne ne symbolise pas ici la virginité d'une jeune fille.

Sous le règne de James III (1460 - 1488), deux licornes deviennent supports des armes écossaises. Le Lion et la Licorne, tels qu'ils sont placés sur les tapisseries, sont devenus tenants d'armoiries de l'Angleterre en 1603, du moins officiellement, à l'avènement de James VI d'Ecosse, fils de Marie Stuart, devenu ainsi Jacques 1er d'Angleterre. Mais, le Lion se trouvait déjà à gauche sur les armoiries des Tudor et d'Henry VIII. Quant à la Licorne qu'on employait fréquemment en Ecosse, elle servait également en Angleterre.
En 1468, lors du mariage de Marguerite d'York avec Charles le Téméraire, Duc de Bourgogne, un automate représentant une licorne caparaçonnée aux armes de l'Angleterre précéda l'entrée des convives dans la salle du festin.

Au château de Sundeley-Castle, en Angleterre, propriété de la famille Parr, dont l'une des héritières, Catherine, a été la dernière femme du frère de Mary, se trouve une tapisserie représentant Adam et Eve chassés du Paradis. Cette tapisserie de transition Mille-fleurs Renaissance date du second tiers du XVIème siècle, avant l'avènement de Jacques VI d'Ecosse au trône d'Angleterre. On peut déjà y voir un Lion à gauche et une Licorne à droite.

 

 



 

SUITE
PLAN DU SITE
Introduction
Les éléments
La vue
L'ouie
Le goût
L'odorat
Le toucher
Mon seul désir
Annexes