LE LION ET LA LICORNE
Au premier degré, ces animaux n'ont aucune participation visible aux scènes qui s'y déroulent. Mais dans les armoiries des LE VISTE, il n'existe aucun animal tenant d'armoiries ! Est à rejeter la thèse d'Henri MARTIN qui voyait ces tapisseries comme un cadeau de mariage à Claude LE VISTE, fille de Jean, de la part de son second époux, Jean de CHABANNES, Seigneur de VANDENESSE, frère du maréchal de LA PALISSE, surnommé "le petit lion" en raison de son courage et de sa petite taille.
Il ne s'agit pas là d'un cadeau de mariage puisque sur les tapisseries on ne voit pas sur un écu parti les armoiries du futur époux. Le lion et la licorne semblent cependant occuper une place immuable et prépondérante dans la tenture. Suivant un ordre volontairement établi, le lion est toujours à gauche et la licorne à droite. Exactement comme le seront plus tard les animaux tenants d'armoiries de l'Angleterre.
SUITE
PLAN DU SITE
Introduction
Les éléments
La vue
L'ouie
Le goût
L'odorat
Le toucher
Mon seul désir
Annexes